Des attaques de plus en plus coûteuses pour les victimes de phishing

F O R U M S (milbako.com) F O R U M S (milbako.com) Sécurité des systèmes informatiques & mobiles Malwares Windows Des attaques de plus en plus coûteuses pour les victimes de phishing

Étiqueté : 

  • Créateur
    Sujet
  • #16116
    lotfi
    Maître des clés
    • 32
    Up
    1
    Down

    Les cibles principales de ces attaques sont les institutions financières, qui représentent 24,9 % des campagnes de phishing, avec des scams utilisant des adresses mail professionnelles compromises. Les attaquants se font passer pour des dirigeants, demandant les paiements en attente des clients non soldés, pour ensuite viser ces derniers en leur demandant de verser leurs dettes sur un autre compte bancaire. Le montant moyen transféré aux hackers est passé de 48 000 dollars au troisième trimestre 2020 à 85 000 dollars en 2021.

    Le phishing dans le secteur des réseaux sociaux a également fortement augmenté, passant de 11,8 % des attaques au quatrième trimestre 2020 à 23,6 % pour ce premier trimestre 2021. De plus, il devient de plus en plus difficile pour les victimes de faire la différence entre un site légitime et un site piégé, puisque 83 % de ces derniers ont mis en place un certificat SSL.

    L’APWG indique cependant que toutes les attaques ne sont pas signalées et que leur nombre est probablement beaucoup plus important. Le groupe appelle à la vigilance, notamment sur le sujet des vaccinations.

    see You soon
    www.milbako.com
    e-mail : Webmaster

2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Réponses
  • #16119
    lotfi
    Maître des clés
    • 32
    Up
    0
    Down

    Janvier a été un mois record, avec 245 771 sites de phishing présents sur le Net. Mars n’a pas été en reste, avec plus de 200 000 attaques rapportées, ce qui le propulse à la quatrième place des pires mois jamais vus par l’APWG.

    see You soon
    www.milbako.com
    e-mail : Webmaster

    #16120
    Dromadaire
    Modérateur/modératrice
    • 10
    Up
    0
    Down

    Une menace « sophistiquée, évasive et en constante évolution » pour Microsoft

    Microsoft relève d’ailleurs que les pièces jointes infectées destinées à tromper les futures victimes du phishing ne contiennent même pas l’intégralité des codes en Morse employés. « Au lieu de cela, ils résident dans divers répertoires ouverts et sont appelés par des scripts codés », précise la firme de Redmond.

    Dans son post de blog, l’entreprise fondée par Bill Gates utilise l’image du puzzle pour qualifier ces méthodes. Séparés, les différents segments d’un fichier paraissent inoffensifs et passent entre les mailles des filets de sécurité. Mais une fois rassemblés, ils sont très efficaces pour mettre en place un processus malveillant.

     

2 réponses de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
Translate »